cabine


ici, 2001

Installation vidéo extérieure. Pyroc, bois moniteur, verre trempé, enceintes acoustiques, lecteurs DVD. Cabine :
3’ X 5’ X 8’.

L’installation vidéo consiste en une cabine semi-ouverte ou le visiteur peut pénétrer et s’asseoir pour visionner une bande vidéo
-un seul plan-séquence-
de mains parcourant un chemin de verdures.
Le déroulement des images se fait de façon saccadée, apportant ainsi une certaine tension dramatique à l’œuvre. S’agit-il de quelqu’un qui explore les différentes textures qui se présentent à lui ou cherche-t-il plutôt son chemin, est-il poursuivi ?
Le cours des choses se passe sous différents éclairages extérieurs plongeant ainsi le spectateur dans des climats variés.
Le son amplifié du mouvement met en évidence la texture des éléments visuels, confondant froissements, frottements de plantes et respirations du personnage.

Présenté lors du Mois de la Photo 2001, dans le cadre du volet «Les intrus», extérieur du Marché Bonsecours à Montréal, commissaires : Mona Haquim et Franck Michel.


Photos prises au Marché Bonsecours
de Montréal. Crédits photos :
 Franck Michel (installation) et
Claire Savoie (installation
et images fixes de la bande vidéo).



.